Test du shampoing solide Druydès

A la maison, on essaye de diminuer nos déchets. Et comme je le disais dans mon dernier article à ce sujet, côté salle de bain, c’est là que l’on peut avoir un fort impact sur la réduction des déchets.

C’est lors d’un pique nique Zéro déchets, organisé par la pétillante et bienveillante Laetitia de la chaîne Youtube  Le Corps La Maison et L’esprit et par la superbe et si gentille Alys Boucher, que j’ai eu la chance de remporter un petit shampoing solide de la marque Druydès. Pour information il coûte 9,90 euros (80 grammes).

druydes-shampoing-solide-avis

Je suis toute excitée à l’idée de tester ce produit, qui j’espère me réconciliera avec les shampoings solides. Oui, car le premier test avec le shampoing Secrets de Provence, s’est avéré être une catastrophe niveau pellicules ! Je n’ai jamais vu ça ! Et puis les cheveux n’étaient pas doux, ça s’emmêlait… Bref c’était franchement pas mon chouchou du moment.

Je n’attends pas, je file sous ma douche le soir même pour le tester. Pour la petite histoire, Druydès, ce sont deux filles qui ont décidé de créer un shampoing solide avec une composition ultra saine, à cause des nombreux problèmes de peau et allergies qu’elles avaient. Le but était d’avoir un shampoing sans allergènes, sans aucune substance inutile, 100% naturel et biodégradable.

Désolée pour l’état du savon, j’ai voulu bien tester avant de vous faire mon retour d’expérience, et j’ai complètement oublié de le prendre en photo avant utilisation. Mais il est comme sur la photo du dessus quand vous le recevez !

IMG_0171

Les points forts :

  • Le produit est 100% biodégradable du fait de la composition 100% naturelle et de l’emballage qui est un papier ensemencé que l’on peut semer dans notre jardin et qui fait pousser de jolis coquelicots d’une année sur l’autre !
  • La composition est ultra saine, la plus saine que j’ai pu tester :Sodium cocoyl isethionate (dérivé de l’huile de coco), eau distillée, huile de coco*, huile de chanvre*, poudre de shikakaï**, poudre de bhringraj**, glycérine*** (* Issue de l’agriculture biologique,** Non-OGM, non irradiée, *** non issue du blé, du soja, du maïs, du palme. 100 % sans gluten et bio)
  • Le shampoing mousse très bien (grâce au tensioactif issu de l’huile de coco), ce qui facilite le nettoyage des cheveux (surtout quand on a une énorme tignasse comme la mienne, vous savez la fameuse tignasse épaisse, celle qui casse les élastiques ! ahaha)
  • L’odeur est agréable, pas du tout chimique
  • Je peux l’utiliser sur mon petit garçon, qui le supporte vraiment bien
  • Les cheveux sont doux et beaux !
  • Utilisable aussi pour le corps (comme à peu près tous les shampoings bio/naturels en fait)

Les points négatifs :

  • Si vous avez une tignasse très très longue et très très épaisse comme la mienne, le shampoing solide ne vous durera pas très longtemps (environ 1 mois et demi grand max, sachant que je me lave les cheveux 1 fois par semaine)
  • Le shampoing se casse quand il devient trop fin donc c’est plus compliqué à utiliser (ce qui est mon cas en ce moment, donc je vais repasser au shampoing liquide et l’utiliser sur ma petite tête blonde)

20170919_15220520170919_15221520170919_152401

Conclusion ! C’est le shampoing solide parfait en tout points. Les points négatifs que je cite sont vraiment très personnels, étant donné la nature de mes cheveux. En général, pour les cheveux très épais et très longs, le shampoing solide est peu adapté, sauf si vous en achetez plusieurs à l’avance ! Je vais tout de même en recommandé car j’ai vraiment bien aimé le résultat sur mes cheveux.

Concernant le papier ensemencé, voici les instructions du site Internet Druydès

« Une fois votre shampoing solide déballé, faites tremper votre papier ensemencé dans une coupelle d’eau 48h ». Puis videz là et mettez en pleine terre au jardin ou dans un pot votre papier mouillé. Les graines germerons plus facilement grâce au trempage.
Arrosez la terre régulièrement les premières semaines pour qu’elle ne s’assèche pas et que les pousses se développent. Les coquelicots s’entretiennent comme des fleurs classiques, et ont pour avantage de ne pas craindre la sécheresse. Elles repousseront d’une année sur l’autre sans les repiquer ! »

Je ne les ai pas encore planté, j’attends le mois d’avril qui est la période la plus adaptée pour les semis de cette jolie fleur des champs !

N’hésitez pas à offrir ce shampoing solide pour un anniversaire, pour noël ou pour toute autre occasion ! C’est un cadeau qui sera très apprécié 🙂

Bonne journée à très vite !

3 réflexions sur “Test du shampoing solide Druydès

    • Bonjour ! Alors j’ai regardé et effectivement ils ne le précisent sur aucun sites. Alors comme ça je te dirai non (dans le cas contraire, ça aurait été un argument de communication supplémentaire), mais pour être sûre, il faudrait les contacter directement :). Si tu arrives à avoir la réponse, n’hésites pas à venir la partager en commentaire 🙂

Répondre à bavardagesetcompagnie Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s